La Chute

Immortalisées avant la chute et en suspension pour l’éternité, c’est le sort réservé à ces statues de bronze. La disparition du socle les allège et les libère car défaites de leur imposant piédestal de pierre les enchaînant au sol. Une manière pour moi de mettre en valeur les oeuvres d’Aristide Maillol qui parsèment le jardin des Tuileries. Le titre est un clin d’oeil à la série de Denis Darzacq.

Paris 2016